Aller au contenu

« marathon de prière pour les victimes de la pandémie »

« De toute l’Église émanait une prière incessante à Dieu » (Actes 12,5).
Tout au long du mois de mai 2021, les catholiques du monde entier sont invités par le pape François à s’unir à un « marathon de prière » en récitant tous les soirs le Rosaire

C’est dans un jardin, l’Eden que commence l’histoire biblique de l’homme, l’histoire de son péché et l’annonce de son salut. Yahvé prit l’homme et l’établit dans le jardin d’Éden pour le cultiver et le garder (Gn2,15). C’est encore dans un jardin, proche de Golgotha , que nous voyons Jésus achever sa vie terrestre, et accomplir son œuvre de salut. «à côté du jardin, où l’on avait mis Jésus en croix , il y avait un jardin, et dans ce jardin, un tombeau neuf (Jn49,41). Dans la Bible, le jardin c’est la luxuriance et une image absolue de sérénité. C’est le domaine privilégié du Roi, sa terre de repos: on n’y redoute pas les bêtes malfaisantes du désert. Les Écritures nous rappellent combien l’homme est intimement lié «au jardin» de la nature. Arbres et fleurs sont très souvent mentionnés dans les récits bibliques. Le Christ nous dit «Observez les lys des champs comme ils croissent: ils ne travaillent ni ne filent . Or, je vous dis que Salomon lui même, dans toute sa gloire, n’a pas été vêtu comme l’un deux» Les fleurs peuvent exprimer nos sentiments humains , nos joies, nos douleurs. Elles honorent, remercient, rendent hommage et se chargent d’adoucir les contraintes de la vie courante. Elles nous accompagnent non seulement dans notre vie profane mais elles deviennent «signifiantes» dans la vie religieuse et liturgique.

L’iris, fleur de l’Esprit Saint – le lys , emblème royal par excellence – la rose ,joie et tendresse de Dieu . Dans ces écrits Sainte Thérèse de l’Enfant Jésus nous confie : Jésus a mis devant mes yeux le livre de la nature et j’ai compris que toutes les fleurs qu’il a créées sont belles , que l’éclat de la rose et la blancheur du lys n’enlève pas le parfum de la petite violette ou la simplicité ravissante de la pâquerette . Ainsi en est-il dans le monde des âmes , qui est le jardin de Jésus . Il a voulu créer les grands saints qui peuvent être comparés aux lys et aux roses: mais il en a crée aussi de plus petits et ceux-ci doivent se contenter d’être des pâquerettes ou des violettes destinés à réjouir les regards du Bon Dieu - La perfection consiste à faire sa volonté, à être ce qu’il veut que nous soyons»

à méditer!!

« Seigneur, délivre-nous de la tentation de vouloir nous sauver nous-mêmes et sauver notre réputation ; aide-nous à porter solidairement la faute et à rechercher des réponses humbles et concrètes en communion avec tout le Peuple de Dieu »

Pape François, février 2019

Afficher la lettre des évêques de France aux catholiques sur la lutte contre la pédophilie >>>

5-6 juin 2021 : une proposition à vivre en paroisse

Ces 5 et 6 juin, Mgr Ulrich invite toutes les communautés à rassembler paroissiens engagés, laïcs intéressés, membres de services ou de mouvements, personnels des écoles catholiques... tout acteur de la vie de l'Eglise !

Au programme : un temps de partage, un temps de retrouvailles, un temps de ressourcement spirituel pour se mettre tous ensemble en route auprès de toutes les familles dans le diocèse, et les accompagner sur cette route vers Tous en Choeur 2022 ! Pour les modalités, c'est vous bien sûr qui choisissez.

L’équipe d’animation de « Tous en choeur avec Jésus » vous a préparé un petit kit d’animation que vous pouvez retrouver ici pour vous inspirer.

VOTRE DON POUR UNE ÉGLISE MISSIONNAIRE !

Le Denier est le don des catholiques qui permet de rémunérer les prêtres, les prêtres à la retraite, les séminaristes et les salariés du diocèse. Pour le futur de l’Église, il est primordial d’éveiller toutes les consciences à la nécessité de ce don.
Le diocèse de Lille a lancé sa collecte du Denier pour l’année 2021. Cette ressource financière est la plus importante pour le diocèse. Le Denier rémunère en effet plus de 500 personnes.

Un don qui s’inscrit dans la vie chrétienne
Tout comme la quête lors d’une messe, le don au Denier doit s’inscrire dans la vie chrétienne de chaque fidèle. Ce geste de générosité est primordial pour que des femmes et des hommes puissent se consacrer entièrement à la Mission de l’Église. Or, aujourd’hui, seulement un catholique sur dix participe à cette collecte (est-ce le bon chiffre ?), alors même que l’Église ne reçoit ni subventions, ni aide du Vatican.

Le Denier : un don pour la Mission de l’Église
Donner au Denier, c’est permettre aux ministres de Dieu, et donc indirectement à lui-même, d’agir à plein temps pour l’Évangile. Par votre don, vous pourvoyez aux besoins des prêtres afin qu’ils puissent accomplir leur mission et partager la Bonne Nouvelle.

Si vous ne donnez pas encore au Denier, nous vous invitons à penser à toutes les fois où l’Église a été là pour vous : une célébration, un temps d’écoute avec un prêtre, une préparation à un baptême ou un mariage… Pour qu’aujourd’hui et demain, l’Église puisse continuer à être présente auprès de tous, nous avons besoin de votre don.


Si vous êtes déjà donateur, nous vous remercions chaleureusement pour votre générosité. Vous avez peut-être l’habitude d’effectuer votre don en fin d’année. Pour 2021, nous vous invitons à anticiper votre participation ou, encore mieux, à mettre en place en prélèvement automatique. Ces actions permettront au diocèse de mieux gérer sa trésorerie et de faire de nombreuses économies !

Je fais un don :

https://donnons-lille.catholique.fr/le-denier/don/ >>>
ou
télécharger le formulaire de don 2021 >>>


La 58ème journée mondiale de prière pour les vocations aura lieu comme chaque année le 4ème dimanche de Pâques, c’est à dire le dimanche 25 avril 2021. A cette occasion, le Pape François nous adresse un message qui, en cette année dédiée à Saint Joseph, nous invite à redécouvrir les songes, la fidélité et le service de Saint Joseph, gardien des vocations.

Message du Pape François : Saint Joseph : le songe de la vocation >>>